La grogne monte du côté des utilisateurs de la cigarette électronique face à une menace de restriction au niveau européen. Alors qu’elles sont aujourd’hui essentiellement distribuées par des magasins spécialisés, les cigarettes électroniques risquent de ne plus pouvoir être vendue en France que dans les pharmacies.

Brice Lepoutre, président de l’association d’utilisateurs Aiduce :

Ce serait mettre un frein à la lutte contre le tabagisme que permet la cigarette électronique. On estime à 7 millions le nombre de vapoteurs (utilisateurs de e-cigarettes, ndlr) dans l’Union européenne. Ce sont 7 millions qui ont arrêté le tabac, il y a un fort risque de les faire replonger.

Le président de Cace, Mickael Hammoudi, appelle tous les vapoteurs « à manifester le 7 octobre à Strasbourg » :

Il n’y a actuellement pas de cadre réglementaire autour de la cigarette électronique qui relève d’un produit de consommation courante. Mais nous sommes des professionnels responsables et nous avons fait des propositions au gouvernement pour un encadrement de la distribution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here