Une bonne chose de faite ! Les Eurodéputés ont voté majoritairement contre l’amendement visant à donner à la cigarette électronique le statut de médicament. Très controversé, cet amendement a finalement été rebuté à l’issue d’un vote survenu mardi 8 octobre à Strasbourg.

Cet amendement aurait eu de graves conséquences en France pour tous les vapoteurs, mais aussi pour tous les professionnels du secteur. La vente exclusive en pharmacie aurait marginalisé le phénomène, le rendant moins accessible, plus cher, avec le risque de voir des vapoteurs revenir vers le tabac classique. Pour les centaines de boutiques qui ont vu le jour ces derniers mois, cela signifiait tout simplement la mort de ses nouvelles entreprises, avec toutes les conséquences dramatiques que cela entraine : faillite, chômage, etc …

Cependant, toujours sujet à de nombreuses controverses, la cigarette électronique est définitivement interdite à la vente aux mineurs. Et la publicité est de plus interdite sur tous supports. Enfin, la liste des produits la composant devra de surcroît être rendue publique.

Mais pas grand chose au sujet des matériaux utilisés pour concevoir les atomiseurs et cartomiseurs, qui ne sont toujours pas soumis à la moindre réglementation, et encore moins au contrôle d’une quelconque autorité. L’attention est toujours autant focalisée sur la Nicotine et la composition des eliquides, le PG …., mais rien de concret concernant la conception des mèches, bourres, etc .. qui sont très certainement le maillon faible de la vapote.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here